Ville de l'Epiphanie
Accueil   |    Services municipaux

Environnement

 Journée de l’environnement

La Ville  de L'Épiphanie soulignera de belle façon le mois de l’environnement en organisant la Journée de l’environnement. Les citoyens  sont invités , le 11 mai prochain, au parc du Barrage au 264, rue Notre-Dame.

Pour cette occasion, plusieurs élus municipaux seront présents de 7 h 30 à 12 h 00 pour procéder à la distribution gratuite de compost, de pousse d’arbres, d’arbuste et de plants de légumes. De plus, des kiosques seront aussi érigés pour offrir une panoplie d’informations aux citoyens présents. À noter qu’une preuve de résidence sera exigée. Apportez votre pelle et vos contenants.

Pêche sportive sur la rivière L'Achigan 

 

Pour connaitre la réglementation régissant la pêche sportive sur la rivière L'Achigan, Cliquez ici.

 

Agrile du frêne

Depuis le 1er avril 2014, le territoire de la MRC de L’Assomption, dont celui de la Ville de L’Épiphanie est touché par une nouvelle réglementation de l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) pour contrer la prolifération de l’agrile du frêne.

L’objectif de cette réglementation est de restreindre le déplacement de cet insecte vers des régions de l’Ontario et du Québec.

Il est interdit de déplacer hors de la zone réglementée les produits suivants (liste non exhaustive) :

  • frênes entiers ou morceaux de frêne;
  • matériel de pépinière de frêne;
  • billes ou branches de frêne;
  • bois d'oeuvre de frêne;
  • matériaux d'emballage en bois qui renferment du frêne;
  • bois ou écorce de frêne;
  • copeaux de bois ou d'écorce de frêne;
  • bois de chauffage de toutes les essences.

Étant donné que cet insecte ravageur ne vole que sur de courtes distances, il se propage majoritairement par le transport du bois de chauffage, des palettes de bois, etc. Par conséquent, la population doit aider à prévenir une infestation en évitant de transporter des produits du frêne. Le déplacement des produits ci-haut nommés d’un endroit où la maladie et l’insecte ont été détectés pourra faire l’objet d’une sanction ou d’une poursuite. Dans le cas d’un nouvel aménagement paysager, il sera préférable de choisir d’autres essences plutôt que de planter du frêne.

 

Pour de plus amples renseignements, contactez la ligne d’information sur l’agrile du frêne de l’ACIA au 1 866-463-6017
 
ou sur le
www.inspection.gc.ca, onglet végétaux, section protection des végétaux, puis insectes.

 

Guêpes de sable

En juillet ou en août, selon la température, on remarque la présence de guêpes fouineuses, aussi appelées de sable, dans les parcs municipaux. Loin d’être une situation propre à L’Épiphanie, ce phénomène se produit aussi dans d’autres villes du Québec.

Les femelles creusent dans le sable pour y pondre leurs œufs. Puisque le sable est sec et peu compact, il est facile pour les guêpes d’y creuser des galeries.

Les guêpes de sable sont-elles agressives ?

Comme les guêpes de sable n’ont pas de ruche à défendre, elles ne sont pas reconnues pour leur agressivité. Lorsque nous les dérangeons, elles cherchent plutôt à nous éviter. Bien que les chances d’être piqué soient très minces, c’est tout de même possible.  Une personne allergique aux piqûres de guêpes doit demeurer vigilante.

Même si la présence des guêpes peut sembler inquiétante pour certains, elles jouent un rôle important dans notre écosystème. Elles contribuent notamment à la pollinisation des fleurs et elles chassent les insectes nuisibles.

Que fait la Ville ?

Les guêpes de sable sont surtout présentes pour une période de 2 à 4 semaines. C’est pourquoi aucune méthode de contrôle officielle n’est effectuée pour l’instant.  La Ville de L’Épiphanie installe toutefois des enseignes dans les aires de jeux pour vous aviser de leur présence.

Si les guêpes sont actives dans les parcs :
  • Évitez de marcher pieds nus dans le sable
  • Évitez de jouer dans le sable
  • Jetez la nourriture dans les poubelles à votre disposition
  • Si vous avez des allergies aux piqûres de guêpes, ayez votre médication à portée de main